Votre fondation est votre sol et sa capacité portante. Étude de sol pour assurer la pérennité.

La vrai fondation d’une maison est votre sol. Sachez qu’une construction comme une maison individuelle ou tout autre bâtiment est construit et supporté sur une fondation dont celle-ci est supporté sur un terrain dont la consistance est différente en fonction de sa situation géographique. Certains sols sont argileux, silteux et d’autres sont humides ou à proximité de cours d’eaux, certains sont situés sur d’anciennes carrières, marécages ou dépotoirs qui influencera la façon d’adapter l’ouvrage de construction en fonction de la capacité portante du sol. Le roc peut être présent par exemple dans la ville de Boucherville et d’autres municipalités du Québec. Des sols instables ont été répertoriés à l’aide d’études géotechniques dont un triste constat dans certains secteur de la municipalité de Saint-Amable et d’autres cas connus.
Il est très important de faire réaliser une étude de sol par un laboratoire spécialisé afin d’identifier les conditions de stabilité des ouvrages, d’en assurer la pérennité et éviter des dépenses onéreux de pieutage (pieux sous les fondations).
Qui plus est, certaines communes situées en zone sismique ou soumises à  des mouvements de terrains imposent les études de sols avant la délivrance de l’autorisation de construire.

Inspection Elite

Référence et définition de la capacité portante:

Capacité portante (définition):

La capacité portante d’un sol se caractérise par sa résistance au tassement en fonction de la cohésion et des frottements internes. La contrainte admissible se mesure en kN/m² (ou anciennement en kgf/cm² ou en bar). C’est une pression et le kN/m² est aussi un kilopascal (kPa).

La capacité portante d’un sol est une performance technique spécifique qu’il est indispensable de connaître pour établir le système de fondation d’un ouvrage. La mesure de cette performance s’acquiert par des essais de sol superficiels (essai à  la table) ou par des sondages.

Inspection Elite

Yannick Brochu, inspecteur en bâtiment. Membre AIBQ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.